Ce que l'on peut en conclure

 

"Ce qui est joli se tait" fut longtemps le proverbe imposé aux femmes. Considérées comme mineures, ce sont les hommes qui ont pris les décisions pour elles, décisions injustes mais naturelles. Les porteuses de sexe féminin, ne sont là que pour la reproduction et pour l'éducation de leur progéniture, telles des bêtes.

"la gloire de l'homme, un esprit constant, un profit ordinaire, un repos éternel, une compagnie agréable, un port de chasteté, un vase de continuance, un animal parfait." Par le Chevalier de l'Escale. 

Nulle part dans le monde les femmes ne sont vraiment à égalité de droits avec les hommes mais, depuis le milieu des années 80, des progrès et des reculs ont été enregistrés.

"Elle peut en effet travailler comme l'homme et en toute objectivité ce travail est aussi bon. Les années de guerre n'ont pas été les seules à nous l'apprendre. L'expérience montre pourtant -et nous pensons à présent mieux pénétrer ce fait- que la femme travaille toujours autrement que l'homme."

"Les historiens n'ont pas manqué de souligner, à travers les siècles, le rôle exceptionnel de certaines femmes, reines, favorites ou courtisanes. De Cléopâtre à la grande Catherine, d'Aspasie à Madame de Pompadour, de Blanche de Castille à Madame Gandhi ou à Madame Golda Meir, on constate que l'intelligence ou l'énergie de la femme sont trés "compétitives", et les préjugés masculins (ou féminin) ne résistent guére à une analyse objective. Mieux encore, les périodes révolutionnaires ont prouvé que les femmes sont capables de penser et d'agir. Il est vain de multiplier les exemples."

On peut même s'étonner que tant de femmes aient pu réaliser des oeuvres durables avec tant d'obstacles. Leur lutte est extraordinaire et récompensée.

La question demeure, la femme est elle égale à l'homme ?

Nous pensons que toutes les femmes l'espèrent mais malgré les lois et l'emploi du terme "égaux", la femme est encore aujoud'hui considérée plus faible que l'homme. Cela provient d'une éducation bien trop forgée dans les mentalités. Dans tous les cas, les femmes auront appris de leur combat qu'elles peuvent s'entre-aider et compter les unes sur les autres. En effet, la solidarité féminine est très forte.

Heureusement, en Europe, les femmes ont les mêmes droits que les hommes. Ce n'est pas le cas partout, pourtant, on peut continuer à espérer vu que de nombreuses femmes luttent encore. Auront-elles, elles et toutes les autres, un jour le droit et la justice de vivre dans un monde de totale égalité ? 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×